Concert

13e Août musical de Deauville

du 28 juillet au 9 août 2014

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter

mardi 29 juillet 2014

Personnalité musicale la plus importante en Pologne dans la deuxième moitié du XXe siècle, Krzysztof Penderecki ouvrait le deuxième concert de ce 13e Août musical de Deauville avec une pièce récente aussi courte qu’intense et destinée à un effectif original, en l’occurrence un duo pour violon et contrebasse. La brillante Alexandra Soumm prend ici le relais d’Anne-Sophie Mutter, créatrice de l’œuvre en 2011.

Changement d’ambiance complet pour la suite du concert, avec notamment la cinquième et dernière sonate de Beethoven pour violoncelle et piano, une œuvre tardive du musicien qui pose plus de questions qu’elle n’en résout, et dont on retient surtout un finale fugué digne de figurer aux côtés de ceux des dernières sonates pour piano. Tâche délicate que celle de Victor Julien-Laferrière ici, mais le jeune violoncelliste français, habitué du festival depuis de longues années, s’en sort haut la main, en particulier grâce au soutien de Guillaume Bellom dans une page qui traite les deux partenaires sur un pied d’égalité. On retrouve le pianiste dans une deuxième partie entièrement dédiée à Schumann qui fait le grand écart entre les Davidsbündlertänze, sans doute le cahier le plus méconnu et le plus attachant des premiers opus du compositeur, et les fantastiques Märchenerzählungen, l’une des dernières pages écrites avant que la raison du musicien ne le fasse basculer définitivement de l’autre côté. En un sursaut créateur, il ne faudra que quelques jours à Schumann en octobre 1853 pour mener à bien ce cycle qui reprend la formation du célèbre Trio des Quilles de Mozart et pour lequel Guillaum Bellom est accompagné des voix voisines d’Amaury Viduvier à la clarinette et de Léa Hennino à l’alto.

Programme

Krzysztof Penderecki (1933-) , Duo concertant pour violon et contrebasse (2010)

13e Août musical de Deauville - du 28 juillet au 9 août 2014 Alexandra Soumm Violon , Yann Dubost Contrebasse
Duo concertant pour violon et contrebasse

Robert Schumann (1810-1856) , Märchenerzählungen, quatre pièces pour clarinette, alto et piano opus 132

13e Août musical de Deauville - du 28 juillet au 9 août 2014 Léa Hennino Alto , Amaury Viduvier clarinette
2.Lebhaft und sehr markiert
4.Lebhaft und sehr markiert
1.Lebhaft, nicht zu schnell
3.Ruhiges tempo, mit zartem Ausdruck

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Sonate pour violoncelle et piano n°5 en ré majeur opus 102 n°2

13e Août musical de Deauville - du 28 juillet au 9 août 2014 Victor Julien-Laferrière Violoncelle
3.Allegro-Allegro fugato
1.Allegro con brio
2.Adagio con molto sentimento d’affetto

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter